Littérature française

George Sand-passion ardente

Publié par le Mai 28, 2022 dans | Aucun commentaire

Une passion ardente   Au XXe siècle, on a réduit l’image de George Sand à « la bonne dame de Nohant », écrivant des romans régionalistes et faisant des confitures pour ses petits-enfants. Mais George Sand était aussi une ardente révolutionnaire, et dans sa jeunesse, une jeune femme romantique au cœur incandescent. Témoin cet extrait de son […]

George Sand-Horace-La misère

Publié par le Mai 28, 2022 dans | Aucun commentaire

La misère   Tout en articulant avec beaucoup de finesse la dialectique des classes sociales dans une grande ville, Horace met en scène les travers tragi-comiques d’une génération romantique. Dans cet extrait, c’est tout le cortège de misère des classes exploitées qui passe -y compris les violences sexuelles intrafamiliales.   Mon père était un ouvrier […]

Guillaume Apollinaire – L’adieu

Publié par le Avr 13, 2022 dans | Aucun commentaire

L’adieu     J’ai cueilli ce brin de bruyère L’automne est morte souviens-t’en Nous ne nous verrons plus sur terre Odeur du temps brin de bruyère Et souviens-toi que je t’attends Guillaume Apollinaire, Alcools, 1913 Télécharger le poème Télécharger le poème Trouver le livre

Guillaume Apollinaire – Si je mourais là-bas

Publié par le Avr 11, 2022 dans | Aucun commentaire

Si je mourais là-bas   Engagé volontaire dans la première guerre mondiale, Guillaume Apollinaire s’éprit d’une aventurière avide de plaisirs, de drogues, de sensations fortes, l’une des première aviatrices en France, Louise de Coligny. Tout en vivant avec lui une passion charnelle intense, Louise signifia à Guillaume qu’elle ne l’aimerait jamais. Le poète lui écrivit […]

Guillaume Apollinaire – Automne

Publié par le Avr 11, 2022 dans | Aucun commentaire

Automne     Dans le brouillard s’en vont un paysan cagneux Et son bœuf lentement dans le brouillard d’automne Qui cache les hameaux pauvres et vergogneux Et s’en allant là-bas le paysan chantonne Une chanson d’amour et d’infidélité Qui parle d’une bague et d’un cœur que l’on brise Oh ! l’automne l’automne a fait mourir […]

Guillaume Apollinaire – Saltimbanques

Publié par le Avr 11, 2022 dans | Aucun commentaire

Saltimbanques     Dans la plaine les baladins S’éloignent au long des jardins Devant l’huis des auberges grises Par les villages sans églises Et les enfants s’en vont devant Les autres suivent en rêvant Chaque arbre fruitier se résigne Quand de très loin ils lui font signe Ils ont des poids ronds ou carrés Des […]

Guillaume Apollinaire – La chanson du mal aimé

Publié par le Avr 8, 2022 dans | Aucun commentaire

La chanson du mal-aimé     À Paul Léautaud Et je chantais cette romance En 1903 sans savoir Que mon amour à la semblance Du beau Phénix s’il meurt un soir Le Matin voit sa renaissance Un soir de demi-brume à Londres Un voyou qui ressemblait à Mon amour vint à ma rencontre Et le […]

Guillaume Apollinaire – Le pont Mirabeau

Publié par le Avr 8, 2022 dans | Aucun commentaire

Le pont Mirabeau   Poème le plus célèbre du recueil Alcools, « Le pont Mirabeau » est aussi le poème qu’on associe spontanément à l’auteur. Le temps qui passe, l’eau qui coule, l’amour enfui : dans les thèmes, on est loin du modernisme prôné par Apollinaire ; pourtant, la magie est bien là, dans ces vers fluides […]

Guillaume Apollinaire – Zone

Publié par le Avr 8, 2022 dans | Aucun commentaire

Zone   Inaugurant le recueil de poèmes Alcools (1913), « Zone » est presque un manifeste poétique. Tout peut devenir matériau poétique dans l’âme du poète ; les époques, les genres, les souvenirs et le temps présent se mêlent dans une rêverie qui est le seul guide de l’écriture. Le premier vers, alexandrin traditionnel (avec une diérèse […]

L’auteur et son œuvre

L’auteur et son œuvre

Publié par le Avr 5, 2022 dans | Aucun commentaire

Un enchanteur mélancolique Guillaume Apollinaire Enchanteur mélancolique Sa vie, son oeuvre Extraits à écouter et à lire L’univers d’Apollinaire Approfondir La vie de Guillaume Apollinaire Précédent Suivant Wilhelm Apolinary Kostrowicki, devenu plus tard Guillaume Apollinaire, naît à Rome en aout 1880 de père inconnu et d’une aventurière de noblesse polonaise, Angelika Kostrowicka, qui lui adjoint […]