Littérature française

Les caractères

 

« Des jugements »

 

107

Si le monde dure seulement cent millions d’années, il est encore dans toute sa fraîcheur, et ne fait presque que commencer ; nous-mêmes nous touchons aux premiers hommes et aux patriarches, et qui pourra ne nous pas confondre avec eux dans des siècles si reculés ? Mais si l’on juge par le passé de l’avenir, quelles choses nouvelles nous sont inconnues dans les arts, dans les sciences, dans la nature, et j’ose dire dans l’histoire ! Quelles découvertes ne fera-t-on point ! Quelles différentes révolutions ne doivent pas arriver sur toute la face de la terre, dans les États et dans les empires ! Quelle ignorance est la nôtre ! Et quelle légère expérience que celle de six ou sept mille ans !

 

 

 ***

 

Extrait de Jean de La Bruyère, Les Caractères, « Des jugements»

 

Télécharger l’extrait

Trouver le livre