Littérature française

« Comme un beau pré… »

Comme un beau pré dépouillé de ses fleurs,

Comme un tableau privé de ses couleurs,

Comme le ciel s’il perdait ses étoiles,

La mer ses eaux, le navire ses voiles,

Un bois sa feuille, un antre son effroi,

Un grand palais la pompe de son Roi,

Et un anneau sa perle précieuse,

Ainsi perdra la France soucieuse

Ses ornements, perdant la Royauté

Qui fut sa fleur, sa couleur, sa beauté.

 

 

 

Elégie, 1561

 

 

Télécharger l’extrait

Trouver le livre