Littérature française

Quelle édition choisir ?

Pour les mordus, il y a l’œuvre intégrale, disponible dans la pléiade ou sur wikisource dans l’édition de 1856. Mais on conseillera plutôt des morceaux choisis dans cet océan que sont les Mémoires de Saint-Simon, avec l’excellente édition de poche chez Gallimard, dirigée par Yves Coirault en 1990 (2 tomes).

Depuis 1973, la société Saint-Simon édite  des cahiers de recherche consacrés exclusivement à l’auteur. Les 44 premiers cahiers sont en libre accès !

Norbert Elias, sociologue allemand, a vu dans la cour de Versailles au XVIIe siècle un tournant dans l’histoire des sociétés européennes. La Société de cour, paru en 1969, s’appuie beaucoup sur Saint-Simon et nous aide à élucider ce monde si complexe.

Une série sur l’émission de France Culture, « les chemins de la philosophie », en 2020.

En 1743, Saint-Simon perd sa femme, le bonheur de sa vie. Le duc dessine les larmes que l’on voit sur le manuscrit et interrompt sa rédaction pendant 6 mois. Il ordonnera qu’après sa mort son cercueil soit scellé au sien.