Littérature française

Le mieux est encore de lire le livre sur papier. Mais l’édition en ligne a l’avantage de dépanner ou de permettre de retrouver facilement une phrase à partir de quelques mots !

Cet essai d’inspiration très rousseauiste reprend l’idée que la société corrompt les mœurs, en l’appliquant ici à la situation des femmes et à l’injustice dont elles souffrent.

Untold Scandal, de Lee Jae-yong (2003)

Les Liaisons dangereuses en Corée, c’est possible ! Et c’est peut-être la meilleure preuve de l’universalité des Liaisons dangereuses. Ce très beau film est un voyage fascinant dans une société qui ne manque pas de parallèles avec la France du XVIIIe siècle !

Cruel Intentions, de Roger Kumble (1999)

En français traduit « Sexe intentions », ce film reprend Les Liaisons dangereuses avec le couple infernal Kathryn Merteuil et Sebastian Valmont, adolescents de la haute société New-Yorkaise. En dehors de la fin moralisatrice, une adaptation complètement réussie !

Les Liaisons Dangereuses 1960, de Roger Vadim (1959)

Même si Roger Vadim est un réalisateur plutôt moyen, Jeanne Moreau est la plus convaincante des Merteuil, et les dialogues sont excellents. Une adaptation au parfum très français !

Les Liaisons dangereuses ont inspiré beaucoup de réalisateurs. Voici les adaptations les plus connues :

 

  • Les Liaisons dangereuses, de Stephen Frears (1988). L’adaptation la plus célèbre et la plus fidèle au texte, mais très britannique dans l’esprit sans vraiment l’assumer.
  • Valmont, de Milos Forman (1989) Une adaptation plus libre, une atmosphère plus légère, centrée sur la figure de Valmont.
  • Dangerous Liaisons, de Hur Jin-Ho (2012). Choderlos de Laclos en Chine, dans le Shangaï des années 20. Percutant !
  • Les Liaisons dangereuses, de Rachel Suissa (2022). Produit par Netflix, le film se propose d’adapter le roman au contexte des influenceurs, en France. Une très bonne idée, desservie par des acteurs sans épaisseur et des dialogues au-dessous du médiocre.