Littérature française

Stendhal a été l’un des introducteurs de Rossini en France (il a même écrit une Vie de Rossini -avant la mort du compositeur). Le célèbre finale de l’ouverture de Guillaume Tell, si énergique, ressemble beaucoup à l’écriture de Stendhal !

Stendhal, par Claude Roy, le Seuil, « écrivains de toujours », 1952. Ce livre plein d’images et d’extraits fait entrer dans le monde Stendhal avec passion. Claude Roy est un écrivain qui sait transmettre son enthousiasme. Un livre parfait !

Stendhal de Philippe Berthier, Éditions de Fallois, 2010.

Accéder aux manuscrits de Stendhal conservés à la bibliothèque municipale de Grenoble. Un trésor !

Stendhal a passé une grande partie de sa vie en mouvement. Il est allé partout en Europe, jusqu’en Russie, à la suite de Napoléon. Il connaissait l’Italie et la France comme personne. Redécouvrons ses itinéraires avec Yves Ansel.

« La vue de tout ce qui est extrêmement beau, dans la nature et dans les arts, rappelle le souvenir de ce que l’on aime, avec la rapidité de l’éclair. C’est que, par le mécanisme de la branche d’arbre garnie de diamants dans la mine de Salzbourg, tout ce qui est beau et sublime au monde fait partie de la beauté de ce que l’on aime, et cette vue imprévue du bonheur à l’instant remplit les yeux de larmes. »

De l’Amour, Livre I, ch. XIV