Littérature française

Laclos-De l’éducation des femmes

Publié par le Juil 20, 2022 dans | Aucun commentaire

De l’éducation des femmes   Venez apprendre comment, nées compagnes de l’homme, vous êtes devenues son esclave ; comment, tombées dans cet état abject, vous êtes parvenues à vous y plaire, à le regarder comme votre état naturel ; comment enfin, dégradées de plus en plus par votre longue habitude de l’esclavage, vous en avez préféré […]

Laclos-Lettre 81

Publié par le Juil 17, 2022 dans | Aucun commentaire

Les Liaisons dangereuses  Lettre 81   De Madame de Merteuil à Monsieur de Valmont.   Que vos craintes me causent de pitié ! Combien elles me prouvent ma supériorité sur vous ! et vous voulez m’enseigner, me conduire ? Ah ! mon pauvre Valmont, quelle distance il y a encore de vous à moi ! […]

Jean de La Bruyère – Parler et offenser

Publié par le Mar 2, 2022 dans | Aucun commentaire

Les caractères   « De la société et de la conversation »   27. Parler et offenser, pour de certaines gens, est précisément la même chose. Ils sont piquants et amers ; leur style est mêlé de fiel et d’absinthe : la raillerie, l’injure, l’insulte leur découlent des lèvres comme leur salive. Il leur serait utile d’être […]

Jean de La Bruyère – Parler à propos

Publié par le Mar 2, 2022 dans | Aucun commentaire

Les caractères   « De la société et de la conversation »   23. Il y a parler bien, parler aisément, parler juste, parler à propos. C’est pécher contre ce dernier genre que de s’étendre sur un repas magnifique que l’on vient de faire, devant des gens qui sont réduits à épargner leur pain ; de dire […]

Molière – L’École des femmes – Acte V scène 4

Publié par le Fév 17, 2022 dans | Aucun commentaire

L’Ecole des femmes   Arnolphe réalise le fantasme possessif ultime : mettre un enfant à l’isolement pour l’éduquer loin des influences néfastes de la société, et en faire une épouse parfaitement soumise. Mais Agnès, dans l’ignorance où elle grandit, suit ses instincts avec une innocence un peu effrayante… Audio : Littératurefrançaise.net   ACTE V, SCENE […]

Molière – L’École des femmes – Acte IV scène 1

Publié par le Fév 17, 2022 dans | Aucun commentaire

L’Ecole des femmes   Arnolphe réalise le fantasme possessif ultime : mettre un enfant à l’isolement pour l’éduquer loin des influences néfastes de la société, et en faire une épouse parfaitement soumise. Mais Agnès, dans l’ignorance où elle grandit, suit ses instincts avec une innocence un peu inquiétante… Audio : Littératurefrançaise.net   ACTE IV, SCENE […]

Molière – L’École des femmes – Acte III scène 2

Publié par le Fév 17, 2022 dans | Aucun commentaire

L’Ecole des femmes   Arnolphe réalise le fantasme possessif ultime : mettre un enfant à l’isolement pour l’éduquer loin des influences néfastes de la société, et en faire une épouse parfaitement soumise. Mais Agnès, dans l’ignorance où elle grandit, suit ses instincts avec une innocence un peu inquiétante… Audio : Littératurefrançaise.net   ACTE III, SCENE […]

Molière – Le Bourgeois gentilhomme – alphabet 1

Publié par le Fév 17, 2022 dans | Aucun commentaire

Le Bourgeois gentilhomme   Comédie-ballet écrit en collaboration avec Lully pour la partie musicale, cette pièce tourne en dérision la figure du bourgeois fasciné par la noblesse et prêt à tout sacrifier, même ses intérêts, pour un regard ou un compliment d’une « personne de qualité ». Mais Monsieur Jourdain laisse aussi entrevoir dans cette scène ce […]

Proust – Une apparition du temps

Publié par le Jan 15, 2022 dans | Aucun commentaire

Une apparition du temps « Entrer dans la vie » : cette curieuse expression ne s’emploie pas à propos de la naissance, mais plutôt pour qualifier le passage de la vie d’étudiant à la vie professionnelle. Pourquoi ? Jusque là, nous dit Proust, on flotte dans une espèce d’éternité, avant que subitement, le temps nous apparaisse.   […]

Proust – La cuisine

Publié par le Jan 15, 2022 dans | Aucun commentaire

La cuisine Il arrive toujours un moment où l’enfant découvre que le monde enchanté et harmonieux dans lequel il vit se double d’une arrière-boutique beaucoup moins attrayante. Mais comment supprimer le gênant sans renoncer au plaisant ?     « À cette heure où je descendais apprendre le menu, le dîner était déjà commencé, et Françoise, […]